fbpx
Mon panier
Votre panier est vide !

Sous-total:
0,00 
Expédition

Les options de livraison seront mises à jour lors de la commande.

Valider la commande

La commande maximale autorisée pour les particuliers est de 20 Block'Fire.

⚠️ Merci de nous contacter si vous souhaitez commander plus de boules Block’Fire.

Retour

Sécurité incendie : le faible taux d’équipement des foyers français

Sur les 37 millions de foyers français seulement 5% sont équipés de moyens d’extinction. Les incendies domestiques représentent une menace constante pour les foyers français. Chaque deux minutes, un incendie éclate, menant à des statistiques alarmantes : environ 300 000 incendies par an entraînant entre 200 et 300 décès et des milliers de blessés.
Malgré la gravité de ces chiffres, le taux d’équipement en dispositifs de sécurité chez les particuliers reste encore insuffisant.
Imaginez une nuit silencieuse interrompue par le crépitement destructeur des flammes, un foyer plongé soudainement dans le chaos, une famille prise au piège de la fumée et des flammes. Ce scénario n’est pas rare ; il est devenu une réalité pour des milliers de personnes chaque année. Cette situation pourrait être évitée ou du moins atténuée si les foyers étaient équipés pour répondre à ces urgences critiques. La prévention est notre meilleure alliée, mais la préparation et l’équipement adéquat sont tout aussi essentiels pour transformer une potentielle tragédie en un incident maîtrisé.

La menace persistante des incendies domestiques

La majorité des incendies domestiques en France débutent dans la cuisine et sont souvent provoqués par des équipements électriques défectueux. Un incendie sur quatre est lié à une installation électrique problématique, ce qui démontre l’importance de maintenir le bon fonctionnement et la sécurité de tous les appareils domestiques.
Les périodes de décembre à mars marquent une hausse significative du nombre d’incendies, accentuée par l’utilisation accrue d’appareils de chauffage et de dispositifs électriques pendant les mois d’hiver. La nuit, en particulier, est un moment critique : 70 % des incendies mortels surviennent pendant ces heures, souvent lorsque les occupants sont endormis et moins susceptibles de réagir rapidement à un incendie naissant. Cela met en évidence la nécessité de mesures de prévention et de dispositifs de détection efficaces pour alerter les habitants d’un danger imminent, même lorsqu’ils dorment.

Les conséquences de ce sous-équipement

Malgré la législation, telle que la loi Morange et Meslot imposant l’installation de détecteurs de fumée dans tous les logements depuis 2015, le taux d’équipement et de préparation reste insuffisant. De nombreuses familles n’ont pas encore équipé leur foyer de ces dispositifs vitaux, ce qui met en danger la vie des occupants en cas d’incendie. Les détecteurs et avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) ont prouvé leur efficacité en réduisant le nombre de décès, mais leur présence seule ne suffit pas à garantir une sécurité complète. En effet, sans un plan d’évacuation adéquat et d’autres mesures de prévention, les habitants peuvent se retrouver piégés ou incapables de réagir efficacement. De plus, la maintenance régulière et le test des DAAF sont indispensables pour assurer leur bon fonctionnement, une négligence qui peut entraîner des conséquences tragiques. C’est pourquoi, en complément des DAAF, il est fortement recommandé d’équiper les logements d’extincteurs faciles à utiliser et efficaces, comme Block’Fire®, qui peut intervenir rapidement pour stopper un départ de feu avant qu’il ne se propage et même en votre absence.

Quelques mesures préventives et conseils Block’Fire®

Pour améliorer la sécurité incendie, les français doivent adopter des mesures préventives efficaces. Outre l’installation obligatoire de détecteurs de fumée, les foyers doivent veiller à l’entretien régulier de leurs installations électriques et de chauffage. Des comportements prudents, tels que la surveillance des appareils en fonctionnement et la limitation des sources de chaleur non contrôlées, peuvent considérablement réduire le risque d’incendie.
En complément des DAAF, des solutions comme les boules extinctrices Block’Fire® apportent une réponse adaptée aux besoins de sécurité des foyers. En offrant deux modes d’action – un mode passif pour une activation automatique en présence de flammes et un mode actif permettant une utilisation ciblée – elles garantissent une intervention rapide et efficace en cas d’incendie. De plus, leur facilité d’utilisation et l’absence de maintenance nécessaire en font des outils particulièrement adaptés pour les particuliers soucieux de leur sécurité.

Un engagement nécessaire pour la sécurité

La prévention et l’équipement adéquat sont essentiels pour réduire les risques d’incendie domestique. Les français doivent prendre conscience de l’importance de s’équiper correctement et de suivre des mesures de prévention strictes. Block’Fire® est là pour être votre allié dans cette démarche. Pour cela, nous avons développé des solutions adaptées et faciles à utiliser afin d’assurer la sécurité de votre foyer et de tous ceux qui comptent le plus pour vous.

Ces conseils peuvent
vous intéresser

  • Livraison à domicile gratuite dans toute la France

  • Paiement sécurisé en 3 ou 4 fois

  • Compact et léger

  • Non toxique

  • Facile à utiliser

  • Garantie 5 ans sans entretien

Nos certifications

La technologie Choc&Start® utilisée sur l’extincteur portatif Block’Fire® est une innovation brevetée à l’international qui a reçu la médaille d’Or du concours Lépine international Paris 2021 ainsi que la médaille du bureau « Innovation Défense» du Ministère des Armées.

  • La poudre sèche non additivée (Phosphate de Monoammonium) utilisée comme agent extincteur a été testée selon les standards de la norme EN 615 : 2009 / EN3-7 + A1 : 2007 par les laboratoires d’essais accrédités ECM, MO (Italie) & APRAGAZ (Bruxelles). Rapport N° EN 10700 du 14/12/2009

  • L’extincteur à poudre nouvelle génération Block’Fire® et son dispositif Choc&Start® ont une durée de vie estimée de six ans, et sont garantis pour une durée de 5 ans.